Menu

Economie Publié

Maroc : Le gouvernement table sur une croissance économique de 2,9% en 2019

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

La croissance économique devrait atteindre 2,9% en 2019, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Benchaaboun, relevant que le taux de croissance des activités hors agriculture devrait s'élever à 3,3% contre 2,6% en 2018.

Dans un exposé sur les préparatifs du projet de la Loi de finances 2020, présenté devant le Conseil du gouvernement, il a souligné que la croissance économique nationale est soutenue par la demande intérieure et que la maîtrise du déficit budgétaire devra se poursuivre en 2019 pour atteindre 3,5% contre 3,7% en 2018.

La maîtrise du déficit budgétaire a pu être opérée en dépit des mesures sociales prises en 2019, en particulier, l'accord issu du dialogue social d'un coût global de plus de 14 milliards de dirhams (MMDH), dont 6 MMDH pour la seule année 2019, a souligné Mohamed Benchaaboun. Et de citer, à ce propos, le poids des dépenses de la Caisse de compensation (18 MMDH) dans un contexte marqué par la hausse des prix du gaz butane, ainsi que le coût des programmes sociaux avec la généralisation du Programme Tayssir au niveau du monde rural, l'augmentation des bourses universitaires, le renforcement du RAMED et la poursuite des programmes d'appui aux femmes veuves et aux personnes en situation de handicap.

Pour le ministre, cette maîtrise budgétaire a pu être réalisée dans le contexte de la poursuite des programmes sociaux mis en œuvre par le royaume et qui pèsent fortement dans le budget de l'Etat.

Il a également mis en avant les avancées réalisées en ce qui concerne la mise en œuvre du programme de lutte contre les disparités spatiales, et du chantier de la régionalisation avancée, relevant que les affectations budgétaires consacrées aux régions se sont élevées à plus de 3,6 MMDH.

Le déficit budgétaire a pu également être maîtrisé malgré «les efforts économiques en faveur des entreprises», particulièrement après la décision de faire de 2019 l'année du règlement de la question du remboursement des arriérées de l'Etat au titre de la TVA au profit des entreprises estimées à 40 MMDH en début 2019.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com