Menu

Politique Publié

Une nouvelle visite de parlementaires américains au Maroc

Temps de lecture: 1'
Une mission de parlementaires américains, conduite par la députée du Parti démocrate, Karen Bass, a été reçue mardi par Nasser Bourita. / Ph. MAP

Les délégations de parlementaires américains se succèdent au Maroc. Hier soir, une mission conduite par la députée du Parti démocrate, Karen Bass, a été reçue par Nasser Bourita.

«Nous sommes très impressionnés par les progrès considérables enregistrés au Maroc au cours des dernières années, notamment en matière de développement», a déclaré Mme Bass, comme le rapporte le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale dans un communiqué.

La parlementaire afro-américaine, élue depuis 2011, est considérée très proche du royaume. Sous l’administration Obama, elle n’avait pas hésité pas à prendre la défense des intérêts de Rabat.

Cette visite s’inscrit dans un contexte marqué par l’arrivée dans la capitale marocaine de parlementaires américains représentant les deux grands partis aux Etats-Unis.

Ainsi, le chef du gouvernement Saadeddine El Othmani a reçu, le 30 septembre, une délégation de sénateurs conduite par Richard Shelby du Parti républicain. Celui-ci assume également la fonction de président de la prestigieuse Commission des Crédits.

Le 5 octobre à Marrakech, c'était au tour du président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, de rencontrer le sénateur Roger Wicker, à l’occasion de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (AP-OSCE). 

Et début août, des députés américains du Parti démocrate conduits par le président de la Commission de l’Energie, Frank Pallon, s'étaient rendus au Maroc.

Sans oublier que le 2 juillet, la secrétaire d’Etat Mounia Boucetta avait reçu quatre députés américains à Rabat : Ruben Gallego, Linda T. Sanchez, Filemon Vela et Vincete Gonzalez. Tous sont membres du Congressional Hispanic Caucaus.

En l’espace de trois mois, le Maroc a accueilli différents sensibilités politiques dans les deux Chambre du Parlement des Etats-Unis, aussi bien issues de la majorité comme de l’opposition. Des contacts qui pourraient précéder la création d’une nouvelle édition du Congressional Morocco Caucus.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com