Menu

Terrorisme Publié

Attaques mortelles à Paris : Le parquet antiterroriste se saisit de l’enquête

Temps de lecture: 1'
Des fonctionnaires de police près de la préfecture de police de Paris, le 3 octobre 2019. / Ph. AFP

Les attaques mortelles au couteau survenues jeudi 3 octobre à la préfecture de police de Paris pourraient bien être en lien avec un acte terroriste. D’après Le Parisien, la section antiterroriste de la police judiciaire parisienne a été officiellement saisie de l’enquête par le parquet national antiterroriste de Paris.

«Au regard des éléments rassemblés à ce stade des investigations par les enquêteurs de la brigade criminelle, le parquet national antiterroriste s’est saisi, ce soir, de l’enquête ouverte à la suite des faits commis hier à la préfecture de police, indique ce vendredi le parquet de Paris», cité par LCI.

La chaîne indique que l’enquête de flagrance a été reprise sous les qualifications d’«assassinat et tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste» et «association de malfaiteurs terroriste criminelle».

Selon Le Parisien, l’auteur des faits a envoyé à sa compagne un message évoquant l’achat d’un couteau en céramique le matin même de l’attaque meurtrière. Ces informations ont été confirmées par la radio RTL. Un message auquel sa femme aurait répondu en substance : «Seul Dieu te jugera».

Un élément considéré comme déterminant, d’autant que l’assaillant se serait converti à l’islam en 2017. Son épouse, quant à elle, est toujours en garde à vue.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate