Menu

Transports Publié

La RAM ouvre une enquête après le décès d’un homme retrouvé mort dans la trappe d’un train d’atterrissage

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Dans un communiqué parvenu ce lundi 30 septembre à notre rédaction, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) fait état du décès d’une personne, «retrouvée morte dans la trappe du train d’atterrissage de l’avion qui effectuait, dans la nuit de dimanche à lundi, le vol entre Conakry (Guinée) et Casablanca».

Selon la compagnie aérienne, il s’agirait d’un homme d’origine subsaharienne. Ce dernier «avait accédé à la piste de l’aéroport de Conakry en enfreignant les règles de sécurité en vigueur, avant de se dissimuler dans la trappe du train d’atterrissage de l’avion». La même source précise qu’il est décédé dès le décollage de l’avion.

«C’est à l’aéroport de Casablanca à l’atterrissage de l’avion, tôt le matin ce lundi 30 septembre, que le corps du défunt a été découvert», indique la RAM. Une enquête a été ouverte pour définir les circonstances exactes de ce drame.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com