Menu

Politique Publié

Maroc : Le Fonds de solidarité contre les événements catastrophiques approuve son budget 2019

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Le Conseil d'administration du Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques, réuni lundi à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, a approuvé le budget du Fonds pour le reste de l'année en cours, ainsi que son organigramme et son système de transactions conformément à la formule convenue avec les services compétents et le ministère de l'Economie et des Finances.

Le gouvernement se dirige vers la mise en place d'un régime institutionnel visant la couverture des risques des catastrophes naturelles et l'organisation de la gestion des indemnisations au profit des victimes, dans le cadre d'un système qui se base sur la bonne gouvernance et la gestion rationnelle des ressources, a relevé M. El Otmani cité dans un communiqué du département du Chef du gouvernement.

Ce dernier a souligné que le système de couverture se base principalement sur trois axes complémentaires, garantissant un traitement méthodique des conséquences des évènements catastrophiques. Le premier axe concerne la mise en place d'un système de couverture des risques de ces évènements et d'un registre pour déterminer l'ampleur de l'évènement catastrophique et le nombre des victimes éligibles à une indemnisation.

Le deuxième axe porte sur la mise en place d'un comité de suivi chargé de veiller à l’exécution du régime de couverture, à évaluer les dégâts causés aux constructions, et à donner l'avis du gouvernement sur la nature catastrophique de l'incident ; le troisième axe concerne la création du Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques qui va octroyer des crédits et contribuer dans les garanties de l’État au profit des sociétés d'assurance et la réassurance en cas de non capacité du marché ou en cas de non capacité des réassureurs étrangers d'honorer leurs engagements.

Ce Fonds permettra aux personnes non assurées de disposer d'un minimum d'indemnisation suite aux conséquences des catastrophes, qu'elles soient d'origine naturelle ou humaine.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com