Menu

Breve

Maroc : Omar Faraj n’est plus à la tête de la DGI

Publié
Omar Faraj n'est plus à la tête de la DGI. / Ph. DR
Temps de lecture: 1'

Omar Faraj n’est plus à la tête de la Direction générale des impôts. Selon le quotidien l’Economiste, il quitte ses fonctions «officiellement pour un départ à la retraite» bien qu’il ait déjà dépassé l’âge légal depuis un moment.

Mais officieusement, le journal évoque plutôt des «divergences avec les orientations de son ministre de tutelle».

«En tout état de cause, Faraj quitte les Finances par la grande porte enregistrant à son actif plusieurs réformes qui marqueront l'histoire de la DGI notamment dans les processus de simplification et dématérialisation des procédures», conclut le média.

Omar Faraj a été nommé en 2015 à la tête de la Direction des impôts, après avoir été, pendant 15 ans, directeur des domaines de l’Etat au sein du ministère de l’Economie et des finances.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/