Menu

Economie Publié

Cour des comptes : Les très chères clés USB achetées par le ministère d’Abdelkader Amara

Temps de lecture: 2'
Le ministre de l'Equipement, du transport, de la logistique et de l'eau, Abdelkader Amara. / Ph. DR

Rien ne semble échapper aux auditeurs de la Cour des comptes. Dans son rapport d’activités de l’année 2018, publié mercredi 11 septembre, la Cour de Driss Jettou a fustigé la gestion budgétaire et comptable du ministère de l’Equipement, des transports, de la logistique et de l’eau.

Dans un chapitre dédié aux «mesures prises par le ministère en matière de l'économie des ressources», le rapport évoque des «jeux de tonner HP couleur laserjet CP52255» achetés à un prix unitaire de 16 800 dirhams alors que ce prix sur le marché ne dépasse pas 2 000 dirhams.

Le document fustige aussi l’achat de clés USB 32 GO de la marque Kingston à, retenez le bien, 720 dirhams l’unité, alors que le prix unitaire de ces clés sur le marché ne dépasse pas… 200 dirhams.

Ces deux constats, révélateurs d’un problème plus profond sur la gestion budgétaire et comptable d’un département ministériel, sont également accompagnés d’autres remarques. Au ministère dirigé actuellement par Abdelkader Amara, les Sages de Driss Jettou reprochent notamment «l’absence d’un référentiel ou banque d’informations sur les prix et les fournisseurs» et la «non instauration d’un service de contrôle de gestion chargé des études des marchés et des contrats d’acquisition en termes de coûts et de qualité». «Aucun intérêt n’est accordé à la comptabilité et l’analyse des coûts permettant leur maîtrise», dénoncent-ils.

Des conclusions qui n’échappent pas aux internautes marocains. Sur Twitter, ils ne peuvent qu’ironiser concernant ce gaspillage.

Dans sa réponse aux observations de la Cour du compte, le ministère a expliqué que le prix des «jeux de tonner HP couleur laserjet CP52255» concernerait «quatre cartouches par lot de format A3 et non pas le format A4 et dont le prix unitaire est de 3 500 dirhams». Pour les clés USB, le département a informé que le prix de 720 dirhams TTC «se rapporte à une mémoire de stockage de haute qualité, de métal incassable et non pas d’une mémoire de stockage normale d’une durée de vie limitée». Et de préciser que pour les prix figurants dans les bons de commande ont été adoptés, pour les deux cas, «après avoir consulté trois fournisseurs».

Article modifié le 2019.09.14 à 17h12

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com