Menu

Politique Publié

Maroc : Pénurie de cadres au ministère de l'Intérieur ?

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

Alors que plusieurs cadres du ministère de l’Intérieur seraient appelés à assumer de hautes fonctions au niveau des administrations de l’Etat dans le cadre des changements que connaîtra l’administration, la «mère des ministères» éprouverait des difficultés, faute de relève.

Selon l'édition du quotidien arabophone Assabah de ce jeudi, les réserves du ministère de l’Intérieur en cadres supérieurs seraient «presque épuisées». Le département éprouverait même actuellement des «difficultés à trouver des cadres qualifiés pour assurer la relève des walis et directeurs à l’administration centrale, appelés à assumer des charges de haut niveau au sein des administrations de l’Etat ou sur le point de prendre leur retraite».

«Le ministère fait, pour ainsi dire, face à une pénurie de cadres, au moment où les administrations sont appelées à connaître un changement au niveau de leur direction», observe Assabah cité par Le 360.

Le journal explique qu’à l’image du gouvernement qui connaître un remaniement, le changement emportera également les hauts responsables de l’Administration. Pour les remplacer, l’Etat compte sur les hauts responsables de l’administration territoriale. Mais il semble que le ministère de l’Intérieur soit aujourd’hui «incapable de produire autant de cadres de grande facture qu'avant».

A cela s’ajoute aussi le fait que «certains cadres de l’Intérieur n’ont pu résister au chant des sirènes de l’émigration, notamment vers le Canada», comme les ingénieurs qui relèvent de la direction des systèmes d’information, dont plusieurs auraient déjà franchi le pas, conclut le journal.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com