Menu

Contenu de marque Publié

Maroc : Quels sont les droits des passagers lors des grèves Transavia en 2019 ?

Les compagnies aériennes déploient tous les efforts nécessaires pour transporter les voyageurs jusqu'à destination. Malheureusement, il peut parfois arriver qu'un vol connaisse des perturbations. Il peut s'agir d'un surbooking, d'un retard ou d'une annulation de vol dû à un mouvement social interne à la compagnie d'avion.

Temps de lecture: 3'
Photo d'illustration. / DR

Les mouvements sociaux sont l'une des principales causes des perturbations. Il peut s'agir d'une grève externe venant par exemple du contrôleur aérien (aiguilleur du ciel). On assiste également aux grèves internes aux compagnies aériennes (grève du personnel navigant commercial [PNC] par exemple). Le transporteur aérien Air France n'est pas épargné par les incidents qui découlent de tels mouvements sociaux, pouvant causer des retards de vol.

On pourrait croire que chaque grève Air France impact Transavia, cette dernière étant une filiale du groupe Air France-KLM, mais ce n'est pas le cas. Depuis le début de l'année 2019, ce transporteur aérien a reçu plusieurs menaces de grèves, et certaines ont déjà été exécutées, provoquant ainsi des annulations de vol. D'autres sont toujours en cours.

La CGT (Confédération générale du travail) a appelé à la grève du 16 au 18 août passé, ce qui n'a pas empêché la compagnie d'assurer plus de 95 % de son programme de vols. Il a ainsi été enregistré vendredi 16 août 2019 : 5 % des vols annulés ; samedi 17 août 2019 : 3% des vols annulés et dimanche 18 août 2019 : 5% des vols annulés.

Cependant, un second préavis de grève a été déposé pour la période allant du 1er septembre au 15 octobre 2019. Le pilote de votre avion pourrait donc ne pas se présenter à son poste durant cette période.

Comment éviter les désagréments que pourrait causer une grève Transavia ?

Puisque la grève de Transavia risque de se durcir, les perturbations de vol pourraient s'avérer plus importantes dans la période indiquée que durant le mois d'août. À vous donc de prendre vos dispositions dès maintenant. Concrètement, la compagnie vous autorise à modifier gratuitement la date de votre voyage. Vous pouvez le reporter à une autre date dans les 30 jours qui suivent la date de décollage initialement prévue. Il est aussi possible de renoncer à son déplacement et de demander le remboursement de son billet d'avion. Dans ce cas, vous pourriez avoir besoin d’user de votre assurance annulation.

Lorsque votre voyage est mis en péril en raison d'un vol Transavia en grève, la compagnie se doit de vous fournir un vol de remplacement pour vous permettre d'atteindre votre destination. Elle doit aussi vous prendre en charge à l'aéroport. Cette assistance prend en compte la fourniture de services tels qu’un repas, une boisson, une communication gratuite (2 appels, e-mails ou fax), un hôtel et le déplacement pour s'y rendre.

Lorsque vous ne bénéficiez pas d'une telle assistance en cas de grève Air France Transavia, vous devez conserver les justificatifs des frais exposés. Ils vous permettront d'en demander le remboursement plus tard.

Que faire si le vol de remplacement proposé ne vous convient pas ?

Lors d’un vol Transavia en grève, la compagnie peut vous proposer un vol de substitution mais qui ne vous convient pas. Dans ce cas, vous avez le droit de reporter votre voyage à une date ultérieure sous réserve des places disponibles. Après plus de 5 heures d'attente à l'aéroport, vous avez également la possibilité de renoncer à votre voyage et demander le remboursement intégral de votre billet d'avion inutilisé. Votre transporteur devra s'exécuter. Cependant, sachez que vous perdez ainsi le droit d'être pris en charge.

Si en cas de grève chez Transavia, la compagnie vous rembourse votre billet sans vous proposer un vol de substitution, vous pourrez quand même obtenir un bonus. En effet, il est possible de réclamer à la compagnie le remboursement de la différence entre le prix du billet d'avion et le coût du moyen de transport que vous aurez dû prévoir pour atteindre votre destination.

Quelles sont les indemnités auxquelles l'on a droit en cas de grève Transavia ?

Lorsque les conditions sont réunies en cas de grève chez Air France Transavia, la compagnie est dans l'obligation d'indemniser ses passagers. Pour obtenir ce dédommagement, votre avion doit avoir atterri avec au moins trois heures de retard. La somme forfaitaire dont vous pouvez bénéficier est de 250 € pour les vols inférieurs à 1500 km, 400 € pour les vols supérieurs à 1500 km et effectués dans l'UE , 400 € pour les vols compris entre 1500 et 3500 km et 600 € pour les vols de plus de 3500 km.

Si en cas de grève chez Transavia, votre transporteur vous propose un vol de substitution, il peut diminuer de moitié cette compensation financière sous condition. La condition concerne l'heure d'arrivée du nouveau vol. La réduction de la compensation s'applique lorsqu'un nouveau vol de moins de 1500 km atterrit avec moins de deux heures de retard. La durée du retard admis est respectivement de trois heures et de quatre heures pour les vols compris entre 1500 et 3500 km et les vols supérieurs à 3500 km.

Ainsi, pour obtenir votre compensation financière en cas de vol Transavia en grève, vous pouvez envoyer vous-même une demande à la compagnie aérienne. Cette démarche est généralement fastidieuse, onéreuse et rarement fructueuse. Il existe cependant une autre alternative : faire sa demande en passant par un organisme spécialisé dans les réclamations d'indemnité comme Indemniflight. Cette solution accroît vos chances d'avoir facilement gain de cause.

Retenez qu'en cas de grève chez Transavia, vous avez des droits. Ils vont de l'assistance à l'aéroport aux indemnisations financières. Vous devez néanmoins respecter certaines conditions pour en bénéficier. Il faut par ailleurs choisir de confier son dossier à un organisme tiers spécialisé pour optimiser ses chances d'obtenir ladite compensation financière.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com