Menu

Terrorisme Publié

Maroc : La cellule terroriste démantelée visait aussi la Garde civile à Melilla

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

Une cellule jihadiste démantelée au Maroc avait parmi ses cibles des membres des forces de sécurité espagnoles qui protègent la frontière de Melilla. Selon l'enquête en cours, son intention était de mener une attaque avec des armes blanches contre les éléments de la Garde civile déployés près du poste-frontière de Beni Ensar, rapporte le média OK Diario. Une information confirmée auprès du journal par des sources du service d’information de la Garde civile.

L’enquête est menée par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), mais la collaboration entre les différents organes a permis aux forces de sécurité espagnoles d’avoir accès à certaines données «inquiétantes». 

Le média espagnol précise que parmi les documents saisis lors des perquisitions effectuées par les autorités marocaines, figuraient des «photographies et des cartes» des postes de contrôle qui se trouvent à la frontière entre Melilla et le Maroc dans la région de Beni Ensar.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com