Menu

Faits divers Publié

Canada : Une élève pilote marocaine s’écrase en Cessna

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Un petit avion de type Cessna est porté disparu dans la région québécoise d’Estrie depuis mercredi soir, indique Le Journal de Montréal. L’occupante est une élève pilote maroco-canadienne de 22 ans, Hind Barch, de l’Ecole nationale d’aérotechnique de Montréal et petite-fille d’un ancien gouverneur, nous a fait savoir un proche de la famille.

Mercredi soir aux alentours de 21h30, deux étudiantes de l’école de pilotage Cargair se sont dirigées vers l’aéroport de Sherbrooke à bord de leurs véhicules respectifs. «On les attendait pour 23h30, mais un avion manquait à l’appel», raconte Daniel Adams, directeur de l’exploitation chez Max Aviation-Cargair, cité par La Presse canadienne. La pilote arrivée à bon port a affirmé avoir perdu contact avec sa collègue au cours du trajet, selon M. Adams. 

L’avion Cessna 172 quittait Mirabel pour se diriger à Sherbrooke et a disparu du radar à environ 37 km au nord-ouest de Sherbrooke. «C’est trop tôt pour spéculer sur les causes de la disparition de l’avion», a déclaré le capitaine Graeme Scott, officier des affaires publiques de l’Aviation royale canadienne (ARC), à La Presse canadienne. 

Détentrices de leur certification de pilote privé, les deux jeunes pilotes comptaient déjà plus de 50 heures de vol. «Elles avaient besoin d’accumuler davantage d’heures de vol de jour et de nuit afin d’obtenir leur licence professionnelle», a expliqué M. Adams. Les recherches au sol et dans les airs étaient toujours en cours jeudi soir, précise Le Journal de Montréal.

Article modifié le 2019.09.08 à 12h47

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com