Menu

Politique Publié

Le chef des forces de la MINURSO rencontre le chargé d’affaires à l’ambassade russe à Rabat

Temps de lecture: 1'
Maksim Ganzei et Zia Ur Rehman / Ph. Ambassade de Russie à Rabat

La diplomatie russe se prépare à l’échéance d’octobre au Conseil de sécurité consacrée à la question du Sahara. Le mercredi 4 septembre, le chargé d’affaire à l’ambassade de Moscou à Rabat, Maksim Ganzei, s’est réuni dans la capitale avec le commandant des casques bleus de la MINURSO, le général de division Zia Ur Rehman.

A cette occasion, «les deux parties ont échangé des vues sur la situation actuelle au Sahara occidental. M. Z. Ur-Rehman a apprécié le professionnalisme des officiers russes» dans les rangs de la mission onusienne, indique la chancellerie dans un communiqué publié hier sur sa page Facebook.  

Pour sa part «Maksim Ganzei a réitéré la position russe inchangée sur le règlement du problème du Sahara occidental et confirmé le soutien de la Russie aux activités de la MINURSO», précise la même source.

En avril dernier, et à quelques jours de l’adoption par les Quinze d’une nouvelle résolution sur le Sahara, le chargé d’affaires de l’ambassade russe à Rabat s’était rendu à Laâyoune où il avait eu des entretiens avec le chef de la MINURSO, le Canadien Colin Stewart et le général Pakistanais, Zia Ur Rehman.

La Russie occupe pendant ce mois la présidence tournante au Conseil de sécurité. Certes Moscou n’a prévu aucune séance sur le Sahara mais elle a programmé pour le 9 septembre une réunion consacrée à l'examen des opérations de maintien de paix de l’ONU.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com