Menu

Politique Publié

Japon : Le Polisario représenté par Ghali et Ould Salek à la 7e TICAD

Temps de lecture: 1'
Brahim Ghali et Lamine Baali font partie de la délégation du Polisario au 7ème Sommet de la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD). / Ph. DR

Pour marquer sa participation au 7ème Sommet de la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), le Front Polisario a dépêché cette semaine une importante délégation au Japon.

Conduite par son secrétaire général, Brahim Ghali, la délégation comprend Mohamed Salem Ould Salek, «ministre des affaires étrangères» du Polisario, Abdati Abreika, conseiller de Ghali et Lamine Baali, le représentant du Polisario auprès de l’Union africaine, rapporte l’agence de presse (SPS) du mouvement séparatiste.

Hier, ce dernier s’est auto-félicité de sa participation à cette rencontre organisée à Yokohama, du 28 au 30 août. «Ce 7ème sommet témoigne d'une adhésion sans précédent à la position africaine commune. Le partenaire japonais a clairement orienté vers ses intérêts principaux qui vont au-delà des relations bilatérales avec certains pays», a déclaré Lamine Baali à SPS, en allusion à la position exprimée par le Japon à propos de la «RASD» à la veille de ce sommet. «L’Union africaine est restée solidaire, refusant de toucher au droit de participation de l’un de ses 55 membres», ajoute-t-il.

De son côté, Mohamed Salem Ould Salek a dénoncé les «tentatives du Maroc qui n’a pas pu empêcher d’entraver la position de l’Union africaine soutenant la participation» du Polisario à la TICAD.

A rappeler que le Japon a réitéré dimanche sa position de non reconnaissance de la «RASD». «Ceci est une position constante et immuable. Le Japon n’a pas l’intention d’en changer», a déclaré l’ambassadeur, directeur général du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord au ministère japonais des Affaires étrangères, Katsuhiko Takahashi à l’agence MAP.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com