Menu

Politique Publié

Maroc : Le remaniement ministériel abordé par le secrétariat général du PJD

Temps de lecture: 1'
Une précédente réunion du secrétariat général du PJD. / Ph. DR

Le remaniement ministériel a été au cœur de la rencontre du secrétariat du Parti de la justice et du développement, réuni lundi soir à son siège à Rabat.

«Le débat politique a occupé une partie importante de la réunion, lors de laquelle les développements nationaux ont été abordés, et les membres du secrétariat général se sont arrêtés sur trois questions fondamentales», a déclaré Slimane Amrani, secrétaire général adjoint du PJD dans une déclaration au site PJD.ma.

Il a ajouté que les membres du secrétariat général ont évoqué des «défis sur lesquels a insisté le discours royal de la fête du Trône et ont présenté des idées et des propositions qui abordent notamment les conditions permettant d’accroître l’efficacité du travail gouvernemental», notant que «le débat est resté à ce niveau, sans aborder la question des fauteuils ministériels et les noms de candidats qui restent, à ce stade, une question prématurée».

Il est à noter que le roi Mohammed VI a annoncé dans son discours, à l’occasion du vingtième anniversaire de son accession au Trône, que le gouvernement est appelé à procéder à un remaniement avant l’ouverture de l’année législative au Parlement.

Le monarque a demandé au chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani de présenter des propositions visant à «enrichir et renouveler les postes de responsabilité, tant gouvernementaux qu’administratifs, avec des compétences nationales de haut niveau». Le roi a ajouté que le gouvernement connaîtra une «nouvelle génération de projets», nécessitant ainsi «une nouvelle élite de compétences, occupant divers postes et responsabilités, et un sang neuf, au niveau des institutions et des organes politiques, économiques et administratifs, y compris le gouvernement».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com