Menu

Sport Publié

Turquie : La mésaventure de l’attaquant néerlando-marocain Moestafa El Kabir

Temps de lecture: 1'
L'attaquant néerlando-marocain Moestafa El Kabir a été victime, dimanche, d'une fracture du péroné. / Ph. DR

Le footballeur néerlando-marocain Moestafa El Kabir, évoluant au sein du club turc Çaykur Rizespor, a vécu un dimanche qu’il n’oubliera jamais. Alors que son équipe devait affronter, ce dimanche, le Sivasspor, le joueur a d’abord «été oublié au centre de formation», rapporte le média VTBL. Le bus est parti sans lui. Le joueur a dû «prendre un taxi pour se rendre au stade». 

Arrivé sur place, au stade Yeni Rize Şehir de Rize, ville à l’extrême est d’Ankara, les agents de sécurité l'ont empêché d’y accéder, refusant de croire qu’il était un joueur du Çaykur Rizespor. Ce n'est que lorsque l'entraîneur est sorti pour l’accompagner que les agents l'ont laissé entrer.

Une fois dans le stade, Moestafa El Kabir a effectué son échauffement et commencé le match en tant que joueur de base. Mais vers la 14e minute, le Néerlando-marocain a été  victime d’une fracture du péroné.

Bien que Çaykur Rizespor ait finalement remporté le match par 2-1, la blessure de l’attaquant Moestafa El Kabir risque de l’éloigner de la pelouse pendant au moins six mois.

Né le 5 octobre 1988 à Targuist au Maroc, Moestafa El Kabir est passé par plusieurs club lors de sa formation junior, comme l'Ajax Amsterdam, le Feyenoord Rotterdam ou encore le FC Utrecht. C’est en 2008 qu’il signe son premier contrat professionnel avec le NEC Nimègue, à l'âge de 19 ans. Des Pays-Bas à la Turquie, il évoluera au sein de plusieurs clubs, comme le suédois Mjällby AIF, Al Ahli Djeddah en Arabie saoudite, et les clubs turcs Gençlerbirliği, Antalyaspor et Ankaragücü.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com