Menu

Transports   Publié

Un avion de la RAM évacué à Paris Orly à cause d’un signalement de «fumée»

Temps de lecture: 1'
L'équipe, ayant déjà commencé la procédure de débarquement, a immédiatement déclenché la procédure d'évacuation d'urgence. / Ph. Capture d'écran

Dimanche, une vidéo a été publiée sur les réseaux sociaux, notamment YouTube, montrant une opération d’évacuation d’un avion de la Royal Air Maroc à l’aéroport Paris Orly.

«Il s'avère que le superviseur du vol, à Paris, a remarqué un dégagement de fumée depuis un des deux réacteurs. Conformément à la procédure en vigueur, le commandant de bord a lancé la procédure d’évacuation d'urgence», indique-t-on de sa description.

Une source bien informée a confirmé ce lundi, auprès de Yabiladi, cet incident. «C’est un avion de type Boeing 737-800 de nouvelle génération qui transportait 170 passagers de Casablanca à Paris Orly. A l’atterrissage, les équipes sur place ont signalé à l’équipage qu’il y aurait une petite fumée dégagée d’une partie de l’aile de l’appareil», nous déclare-t-elle.

«A ce moment-là, le débarquement avait déjà commencé, via la passerelle normale. Par mesure de sécurité et par précaution, le commandant de bord a déclenché la procédure d’évacuation d’urgence, avec les toboggans, comme le montre la vidéo. L’objectif est d’accélérer l’évacuation des passagers dans de bonnes conditions», nous précise notre source. Quant à l’appareil, des recherches techniques «ont été opérées pour déterminer les causes de cet incident mais il n’y a pas, pour l’instant, de résultats de ces enquêtes», poursuit-elle.

Le vol, un AT 750, devant effectuer un vol retour vers le Maroc depuis Paris Orly, son retour au Maroc a ainsi été retardé. Pour l’instant, «la compagnie attend de sécuriser l’avion ou voir d’autres possibilités pour acheminer les passagers vers leur destination finale. Des solutions sont à l’étude pour les acheminer dans les meilleurs délais», conclut notre source.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com