Menu

Société Publié

Maroc : L’erreur du nom de Rabat en Tifinagh ne passe pas inaperçue  

Temps de lecture: 1'
L'un des nouveaux bus d'Alsa de la ville de Rabat. / Ph. DR

Cette semaine, le maire de Rabat a annoncé que la nouvelle flotte de bus de la capitale serait opérationnelle dès mercredi 21 août. Les nouveaux bus, exploités par Asla, la filiale espagnole de la société britannique National Express, sillonnent actuellement les rues de Rabat, Salé et Témara. Mais une faute d'orthographe figurant sur les logos de la ville de Rabat n’est passée inaperçue.

Repérée par les habitants de la ville et partagée sur les réseaux sociaux, l’inscription met en honneur le nom de la ville en arabe et en français, tout en mal orthographiant "Rabat" en amazigh, l’une des deux langues officielles du royaume.

Au lieu d'écrire Rabat, en langue amazighe, avec un «T» qui fait référence à la seizième lettre de l'alphabet arabe (ط), la lettre a été remplacée par erreur par la troisième lettre de l'alphabet arabe (ت). Cette erreur a sensiblement changé le nom de la ville, lorsqu'il est prononcé en arabe et en amazigh.

Lorsqu’on vérifie l’alphabet amazigh et la façon dont les lettres sont représentées en latin et en arabe, l’erreur semble flagrante. En examinant la translittération fournie par l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), la lettre Tifinagh utilisée pour remplacer le «T» de Rabat sur les nouveaux bus est (ⵜ), ce qui signifie (ت) comme dans Tiznit (ⵜⵉⵣⵏⵉⵜ), alors que le mot Rabat en Tifinagh doit plutôt contenir une autre version de (T), qui est (ⵟ) comme dans le mot Tata (ⵟⴰⵟⴰ).

Une coquille que les riverains de la capitale marocaine devront subir au quotidien grâce aux 150 bus d’Alsa qui y circulent pour le moment. Ce nombre est appelé à passer à 430 véhicules dès la quatrième année de son contrat avec la ville. Peut-être que d'ici là, le logo sera retouché avec la bonne orthographe.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com