Menu

Politique Publié

La SADC défend la présence de la «RASD» à toutes les réunions internationales de l’UA

Temps de lecture: 1'
DR

La capitale de la Tanzanie a accueilli, les 17 et 18 août, le 39e sommet de la Communauté de développement de l’Afrique australe (connue sous son acronyme anglais SADC).

Au terme de leur conclave, les participants ont «appelé a la mise en œuvre inconditionnelle de toutes les résolutions des Nations unies et de toutes les décisions de l'Union africaine sur le Sahara occidental, ce qui conduirait à une solution positive, pacifique et permanente à la hauteur des aspirations de la population du Sahara occidental».

Ils ont également pris note «des résolutions de la conférence de solidarité» avec le Polisario organisée en Afrique du sud en mars dernier et demandé à l'Union africaine et aux Nations Unies «de les mettre en œuvre».

Par ailleurs et en prévision de la prochaine réunion de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD), prévue du 28 au 30 août à Yokohama, le sommet a «exhorté les États membres de l'Union africaine et les autres partenaires à veiller à ce que la ‘RASD’ ne soit pas empêchée de participer à des événements continentaux et internationaux».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com