Menu

Terrorisme Publié

Attaque d'une mosquée en Norvège : Après le silence, le suspect reconnaît les faits

Temps de lecture: 1'
La mosquée visée à Oslo. / Ph. Lefteris Karagiannopoulos - Reuters

Le Norvégien accusé de tirs dans une mosquée et du meurtre de sa demi-sœur, a reconnu les faits, a annoncé vendredi la police norvégienne, relayée par l’Agence France-Presse (AFP).

Le suspect, à qui la police prête des «vues d’extrême droite» et des «positions xénophobes», est accusé d’avoir ouvert le feu samedi au centre islamique Al-Noor à Bærum, une banlieue résidentielle d’Oslo, sans faire de blessés graves, et d’avoir auparavant tué sa demi-sœur de 17 ans.

Philip Manshaus, 21 ans, avait jusqu’à présent refusé de s’expliquer. Il a finalement répondu aux questions de la police vendredi.

«Le suspect reconnaît les faits mais n’a pas encore pris formellement position sur la question des charges retenues», à savoir «acte terroriste» et «homicide», a déclaré un responsable de la police d’Oslo, Pål-Fredrik Hjort Kraby, dans un communiqué.

Lundi, à l’issue de sa première apparition publique devant un juge, Philip Manshaus avait été placé en détention provisoire pour quatre semaines.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com