Menu

Sport Publié

La CAF attribue la coupe à l’Espérance de Tunis au détriment du WAC

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

La commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) a rendu publique ce mercredi sa décision concernant le match ayant opposé le Wydad de Casablanca à l’Espérance de Tunis (EST), fin mai dernier, confirmant le Wydad comme perdant de la finale de la ligue des champions d'Afrique.

De plus, la commission de discipline a décidé d’infliger au club casablancais une amende de 50 000 dollars pour avoir abandonné le match. S’ajoute à cette amende une autre de 15 000 dollars suite à l’utilisation de fumigènes par ses supporters.

Pour le même match, l’organe de la CAF a décidé de condamner le président du club de l’Espérance de Tunis, Mohamed Meddeb, à une amende de 20 000 dollars, assortie à un avertissement pour son comportement antisportif contre le président de la CAF, Ahmad Ahmad.

Le club tunisien a été, quant à lui, condamné à une amende de 50 000 dollars pour utilisation de fumigènes et de projectiles et pour le comportement antisportif de ses supporters. «L'EST disputera ses deux prochains matchs interclubs à domicile à huis clos pour usage excessif de fumée et de pétards. Toutefois, le conseil de discipline a décidé de suspendre la sanction en question à condition que le club ne soit pas déclaré coupable d'une infraction similaire au cours des douze prochains mois», conclut la commission de discipline.

Fin juillet dernier, le Tribunal international du sport (TAS), ayant été saisi par les deux clubs, a annulé la décision du comité exécutif de la CAF qui avait décidé l’annulation dudit match. Le TAS a renvoyé la balle à la CAF pour prendre la décision adéquate quant à cette finale de la Ligue des champions d’Afrique.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com