Menu

Politique Publié

PJD : Driss Azami démissionne de la présidence du groupe des députés

Temps de lecture: 1'
Driss Azami avec Abdelilah Benkirane / Archive - Ph. Brahim Taougar (le360)

Les fidèles de Benkirane au PJD osent désormais rompre le silence. Au lendemain de la sortie médiatique de l’ancien chef du gouvernement, Driss Azami a présenté au secrétaire général du PJD sa démission de la présidence du groupe des députés du parti. Un coup dur pour Saad-Eddine El Othmani à la veille du vote du projet de loi-cadre 51-17 sur l’enseignement prévu ce lundi lors de la plénière de la Chambre des représentants.

On apprend que Azami avait voté contre la décision du secrétariat général du PJD de contraindre les parlementaires du parti siégeant à la Commission de la Culture, Communication et Education à la Chambre basse à se prononcer en faveur du texte relatif à la réforme de l’enseignement.

Ce lundi matin, El Othmani devrait réunir le groupe des députés pour une ultime tentative de circonscrire «les départs de feu» suite au live de Benkirane du samedi 20 juillet.

Driss Azami est, par ailleurs, le président du conseil national du PJD, un poste influent dans l'organigramme du parti.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com