Menu

Culture Publié

Palestine : L’une des plus anciennes moquées du monde découverte à Bersabée

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Ph. DR.

Des archéologues ont découvert les pierres d’une des plus anciennes mosquées du monde, au niveau du désert palestinien du Naqab (Néguev) non loin de Bersabée. L’édifice remonte au VIIe ou VIIIe siècle après Jésus-Christ, ce qui fait de lui l’une des premières traces de l’arrivée de l’Islam dans la région. La trouvaille a été annoncée jeudi dernier par des chercheurs de l’Autorité des antiquités d’Israël.

Selon l’agence de presse Reuters, l’édifice a été exhumé lors de fouilles préliminaires à des travaux dans la cité bédouine de Rahat. «C’est l’une des premières mosquées connues datant d’après l’arrivée de l’Islam en Israël, lors de la conquête arabe de 636», précise l’archéologue Gideon Avni, cité par The Times of Israel, ajoutant que «cette découverte est une contribution importante à l’étude de l’histoire du pays pendant cette période complexe».

Ce lieu a également été le témoin du changement culturel que la région a connu, dans son passage de la période byzantine à la période islamique. Dans ses ruines, on peut distinguer un mihrab semi-circulaire orienté vers la Mecque.

Sur place, les ruines incluent aussi des bâtiments, divisés en pièces ainsi que des espaces de rangement et des cuisines avec leurs fours. Les premiers éléments des fouilles indiquent aussi que le site sur lequel se trouve la mosquée a fait partie de la structure agricole da la région, grâce à un sol «propice à la culture des céréales et où l’eau souterraine attirait les tribus».

Les vestiges ne manquent pas dans la région. L’année dernière, les archéologues ont mis la main sur une reproduction du Christ vieille de 1 500 ans.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com