Menu

Transports Publié

Boeing 737 MAX : La RAM également concernée par les 4,9 MM$ d'indemnisation promis ?

Temps de lecture: 1'
Le Boeing 737 MAX de la Royal Air Maroc. / Ph. Mael Robin - Jetphotos

La compagnie aérospatiale américaine Boeing a annoncé jeudi qu'elle indemniserait ses clients ayant immobilisé leurs avions 737 Max après les deux crashs meurtriers des avions de ligne, rapporte le Washington Post.

Le constructeur international, qui a déclaré que l'immobilisation de ses 737 Max va provoquer une réduction de son «chiffre d'affaires et son bénéfice de 5,6 milliards de dollars au deuxième trimestre 2019», réservera 4,9 milliards de dollars pour rembourser les compagnies aériennes ayant subi ces mesures.

En ce qui concerne les indemnités versées aux compagnies aériennes par Boeing, des analystes ont déclaré au Washington Post qu’elle «est susceptible de rembourser ses clients sous forme de remises, de forfaits de services supplémentaires et d’autres suppléments étalés sur plusieurs années, plutôt que des paiements en espèces destinés à compenser les pertes».

En plus des fonds que la compagnie américaine utiliserait pour dédommager les compagnies aériennes, elle a annoncé plus tôt en juillet qu'elle donnerait 100 millions de dollars à ceux ayant perdu leurs proches dans les deux crashs de 737 Max de la compagnie en Indonésie et en Éthiopie.

La compagnie aérienne nationale marocaine Royal Air Maroc est l'une des compagnies aériennes touchées par l'immobilisation des Boeing 737 MAX. Boeing a livré au Maroc un premier appareil le 22 décembre 2018 qui était en service depuis début janvier 2019 avant d’être cloué au sol en mars, puis un deuxième reçu par la RAM en février dernier. Le royaume attendrait livraison de deux autres avions de cette même famille.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com