Menu

Société Publié

Rabat : Sit-in de solidarité avec Hanane, violée et torturée à mort

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Ph. Jonh Images

A l’appel de plusieurs acteurs de la société civile, un rassemblement est prévu, ce vendredi à midi (heure locale) devant le Parlement marocain à Rabat, en solidarité avec Hanane. Il y a un mois, cette trentenaire a été filmée en train d'être violée et torturée avant d'être laissée pour morte par son compagnon qu’elle aurait décidé de quitter. La vidéo documentant cette sordide affaire a fait surface sur les réseaux sociaux il y a quelques jours, provoquant colère et consternation face à une normalisation des violences faites aux femmes et des féminicides qui en résultent.

La veille, le Forum Joussour des femmes marocaines a lancé cet appel auquel se sont joints d’autres associatifs, ouvrant aux signatures un communiqué pour appeler la justice à prévoir «les plus lourdes peines» à l’encontre des auteurs. Le sit-in d’aujourd’hui est également l’occasion pour les militantes féministes de réitérer leur appel à ne plus répondre à ces violences par «un laxisme du pouvoir judiciaire».

Dans ce sens, l’Association démocratique des droits des femmes (ADFM) a appelé, ce vendredi, à la mise en œuvre de «réelles politiques publiques», notamment via «une révision des dispositions de la loi 103.13 pour renforcer les mesures de protection et prévention de la violence y compris l’intégration de la diligence voulue et le maintien de la poursuite à l’encontre les auteurs de violence même en cas de retrait de la plainte».

Au moins huit individus sont impliqués dans l’affaire Hanane. Au lendemain des faits, l’agresseur a été arrêté, tandis que jeudi dernier, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé l’interpellation des sept autres, dont la personne en cause dans le tournage de la vidéo s’avère être déjà en détention dans le cadre d’une autre affaire pénale. Les autres prévenus sont notamment poursuivis pour non-assistance à personne en danger, une partie des faits s’étant déroulée à même la rue, dans le quartier du Mellah à Rabat.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com