Menu

Société Publié

France : 70 heures de TIG pour l’auteur des menaces de mort contre Zineb el Rhazoui

Temps de lecture: 1'
Zineb El Rhazoui, ancienne journaliste de Charlie Hebdo. / Ph. Capture d'écran YouTube

Un jeune homme a été condamné, ce mercredi 10 juillet, à 70 heures de travaux d’intérêt général, pouvant donner lieu à 4 mois d’emprisonnement s’ils ne sont pas accomplis, pour avoir menacé de mort Zineb El Rhazoui, ancienne journaliste de Charlie Hebdo, en répondant sur Twitter à ses propos sur l’islam, indique l’agence France-Presse (AFP).

Sami B., 20 ans, étudiant en deuxième année de comptabilité gestion, devra ainsi effectuer ces travaux sous 18 mois. Il a également l’obligation de verser à Zineb El Rhazoui 2 000 euros de dommages et intérêts et 1 000 euros au titre des frais de justice.

Lors de l’audience devant le tribunal correctionnel de Paris le 3 juillet, le parquet avait requis huit mois d'emprisonnement avec sursis.

Pour rappel, énervé après des propos de Zineb el Rhazoui, ex-rédactrice de Charlie Hebdo, sur le plateau de CNews en décembre dernier, l’étudiant l’avait menacée de mort dans un tweet, parmi d’autres internautes. «Putain j'ai envie de lui mettre 46 boulets dans son crâne», ecrivait Sami B. après que Zineb el Rhazoui eut, sur CNews, estimé que l’islam devait se soumettre à la critique et aux lois de la République. C’était au lendemain de l’attentat de Strasbourg.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com