Menu

Faits divers Publié

Casablanca : Un policier suspendu après avoir usé de son arme de service, faisant deux morts

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Le Directeur général de la sûreté nationale a pris la décision, mardi, de suspendre de ses fonctions l'inspecteur de police principal relevant du district de sûreté d'Anfa à Casablanca, qui a usé de son arme de service dimanche dernier, tôt dans la matinée, lors d'une intervention sécuritaire, causant la mort de deux individus, et ce à la lumière des résultats de l’enquête menée dans le cadre de cette affaire.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca avait ouvert une enquête approfondie pour déterminer les circonstances ayant amené l’agent de police à tirer deux balles de son arme de service lors de cette intervention, atteignant mortellement un homme et une femme âgés respectivement de 35 et 40 ans, rappelle la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Les premiers éléments de l'enquête ont montré que le policier concerné a commis de graves dépassements professionnels et juridiques, ce qui a nécessité sa suspension en attendant d'être déféré devant la justice.

Les services de la police judiciaire compétents poursuivront les recherches et investigations nécessaires sous la supervision du parquet compétent pour élucider les véritables faits et identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com