Menu

Politique Publié

Mauritanie : Le Polisario n’est pas convié à la cérémonie d’investiture de Ould Ghazouani

Temps de lecture: 1'
Mohamed Ould Ghazouani, nouveau président de Mauritanie / DR

Les relations entre la Mauritanie et le Polisario traversent une phase de crise, en témoigne, les nouvelles en provenance de Nouakchott. Le média anbaa.info, qui cite des «sources au palais présidentiel», annonce que Brahim Ghali a été écarté de la liste des personnalités conviées à la cérémonie de prestation de serment du nouveau président mauritanien.

La publication en ligne affirme qu’à Niamey où il a pris part au conseil exécutif de l’Union africaine, le ministre des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh, a également évité toute réunion bilatérale avec un représentant du Polisario.  

Pour rappel, Brahim Ghali a attendu que le Conseil constitutionnel valide, le 1er juillet, la victoire de Mohamed Ould Ghazouani au scrutin du 22 juin pour le féliciter le lendemain. En revanche, le roi Mohammed VI était l’un des premiers à adresser un message au président élu.

Anbaa.info précise que le voisin du sud a convié à l’investiture de Ould Ghazouani le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Le 4 juillet à Niamey, Ould Cheikh a remis au ministre délégué chargé de la Coopération africaine, Mohcine Jazouli, un message écrit du président Mohamed Ould Abdel Aziz destiné au roi Mohammed VI.

En août 2014, la Mauritanie n’avait pas invité le Polisario à assister à la cérémonie de prestation de serment du président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com