Menu

Politique Publié

Mbarka Bouaida première femme à présider un conseil régional au Maroc

Temps de lecture: 1'
Mbarka Bouaïda, nouvelle présidente du conseil régional Guelmim-Oued Noun / Archive - DR

C'est désormais officiel. Mbarka Bouaida est la première femme au Maroc à présider une région. La sahraouie du RNI a été élue ce vendredi à la tête du conseil régional Guelmim-Oued Noun.

Elle a obtenu 33 voix sur un total de 39 sièges. L’opération de vote a connu l’abstention de seulement quatre élus du PJD. Mme Bouaida a présidé ensuite une séance au cours de laquelle il a été procédé à l'élection des membres du bureau, du secrétaire du Conseil et de son adjoint.

La liste conjointe des membres du bureau, composée de six vice-présidents, a décroché 33 voix contre 4 abstentions. Il s’agit de Laârbi Aksam (RNI), premier vice-président, Lahcen Belfqih (USFP), 2è vice-président, et d’Abba Mahmoud (USFP), 3é vice-président. Nafiî El Ouaâban (Istiqlal), Siham Azerki (MP) et Lalla Fatima El Lamzilqi (PRD) ont été élues, par la même occasion, 4è, 5è et 6è vice-présidentes.

Cette élection met un terme à un blocage qui a connu la région depuis septembre 2015. Pour rappel, le ministère de l’Intérieur est intervenu à deux reprises le 17 mai et le 22 novembre 2018, pour décréter la suspension du conseil régional.

Mme Bouaida est désormais tenue de présenter sa démission de son poste de secrétaire d’Etat chargée de la Pêche maritime au sein du gouvernement El Othmani.

L'ancien président du conseil régional, Abderrahim Bouaida, également du RNI, a boudé l'élection. Le PJD est également le grand perdant de ce changement ; il bascule dans les rangs de l’opposition.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com