Menu

Sport   Publié

CAN 2019 : Les Lions de l’Atlas éliminés par les Ecureuils béninois

Aux termes d’un match aux mille et une occasions ratées par les Lions de l’Atlas, le Onze national a été éliminé aux penalties par le Bénin. La sélection nationale a pourtant dominé les Ecureuils béninois tout au long de la rencontre.

Temps de lecture: 3'
Le Maroc quitte ainsi la 32e édition de la CAN alors que le Bénin se qualifie pour les quarts de finale. / Ph. CAF

Le Maroc quitte officiellement la 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), éliminé par le Bénin. Les Lions de l’Atlas, qui ont dominé les Ecureuils, ont difficilement égalisé à la deuxième mi-temps avant d’arriver aux penalties, après les prolongations.

Avant même le début de la rencontre, on savait que deux joueurs de taille allaient manquer à l’appel. Les Ecureuils sans l’attaquant Steve Mounié, les Lions de l’Atlas sans leur capitaine, Medhi Benatia, forfait. De plus, même avec un ciel couvert, la température au Caire avoisine les 37 degrés.

Comme pour leurs deux précédents matchs, les Lions de l’Atlas démarrent fort. A la 5e minute, le Onze national tente déjà de perturber l’adversaire. Ainsi, la première occasion pour le Maroc est signé Youssef En-Nesyri, mais sa frappe est détournée par le gardien béninois Owolabi Allagbe Kassifa.

Six minutes plus tard, Hakim Ziyech revient à la charge. Sur le côté droit, la star de l’Ajax Amsterdam tente sa chance avec un tir, mais envoie la balle à côté.

Une première mi-temps sans but 

Mais la pression ne faiblit pas, avec des Lions dominant largement les Ecureuils et une équipe béninoise au milieu de terrain très dense et sur la défensive. Ce qui ne tardera pas à changer. A la 23e minute, l’attaquant Mickaël Poté effectue un premier tir pour le Bénin, que Yassine Bounou arrêtera.

Vers la 30e minute, Hakim Ziyech tente à nouveau d’offrir un premier but pour le Maroc. Une passe à Amrabat, envoyée en direction de Younes Belhanda ne finit malheureusement pas dans les filets béninois. Deux minutes plus tard, deux coups francs tirés, respectivement à la 32e et la 35e minute par Hakim Ziyech, sont ratés. La première mi-temps se termine sans but.

A la deuxième mi-temps, la pression est maintenue. A la 47e minute, Nabil Dirar tente un tir direct, mais le ballon finit dans le filet extérieur du but béninois. Les Ecureuils ripostent quelques secondes plus tard. A la 51e minute, Younes Belhanda, pourtant très bien placé devant le but béninois, envoie le ballon très loin.

Mais à la 52 minute, c’est le Bénin qui prend les devants, en marquant son premier but grâce à Moise Adilehou. La pression est désormais pesante pour des Lions en manque de réussite. Ces derniers multiplient les occasions et les erreurs.

Le penalty raté de Hakim Ziyech

A la 58e minute, c’est encore Hakim Ziyech qui rate une occasion en or pour l’égalisation. Soufiane Boufal, qui vient de remplacer Younes Belhanda, lui emboite le bas, avec un ballon tête plongeante envoyé au dessus de la barre transversale. A la 62e, c’est une autre occasion, signée Achraf Hakimi, sans réel danger pour le but béninois.

Noussair Mazraoui remplace Nabil Dirar à la 73e minute. Une minute plus tard, le Maroc égalise enfin grâce à Youssef En-Nesyri sur une passe de Mbarek Boussoufa ayant profité d’une erreur du défenseur béninois.

L’espoir d’une qualification ranimera à nouveau les Lions de l’Atlas tout comme leurs supporters. A la 87e minute, Amrabat est remplacé par Oussama Idrissi. Un ballon direct de Mbarek Boussoufa suite à une faute sur Soufiane Boufal à la 88e minute est dégagé par le gardien de but béninois.

A la 93e minute, après que l’arbitre eut prolongé de quatre minutes additionnelles cette deuxième mi-temps, un penalty est sifflé pour les Lions. But de la délivrance ? Raté. Le tir de Hakim Ziyech trompe le gardien mais va finir sur le poteau droit. 

Une défaite aux penalties

L'arbitre accorde ensuite 5 minutes de pause avant une première prolongation. Les Lions semblent en panne de motivation.

L’arbitre sort un carton rouge à la 96e minute, laissant les Ecureuils avec seulement 10 joueurs. Le match est interrompu, suite au refus du joueur béninois de quitter le terrain et reprend à la 99e minute. Mais le Maroc ne profitera pas de la situation pour marquer.

A la reprise de la deuxième prolongation, le Bénin continue de collectionner les cartons jaunes. Hervé Renard rappelle Karim El Ahmadi, remplacé par Fayçal Fajr.

Les Lions maintiennent la pression, sans pour autant inquiéter le but béninois. A la 117e minute, Hakim Ziyech rate à nouveau une énième occasion en or, renvoyant le match vers les penalties.

C’est lors de ces derniers que la chance sourit à l’équipe béninoise. L’équipe nationale quitte ainsi la compétition, après s’être qualifiée aux Huitièmes de finale en tête du groupe D. Le Bénin est qualifié pour les quarts de finale.

Article modifié le 2019.07.06 à 00h06

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com