Menu

Média Publié

Maroc : Taoufik Bouachrine absent de son procès suite à un malaise

Temps de lecture: 1'
Le journaliste marocain Taoufik Bouachrine a été condamné en novembre dernier à 12 ans de prison ferme. / Ph. DR

Alors que son procès en appel s’est poursuivi ce vendredi, le journaliste Taoufik Bouachrine, fondateur du journal Akhbar Al Yaoum, n’a pas assisté à l’audience pour un problème de santé.

Ainsi, selon Alyaoum 24, l’avocat, membre du comité de la défense, Abdelmoula Marouri a indiqué avoir rendu visite à son client ce vendredi, dans la prison Ain Borja. Il a précisé, dans un communiqué, que «des signes de maladie et de stress apparaissent sur Taoufik Bouachrine qui transpirait à cause d’une fièvre probable».

L’avocat a aussi souligné que le détenu «n’a pas de forces pour bouger (…) ce qui confirme son incapacité à se présenter devant le juge».

Abdelmoula Marouri a rapporté que son client lui a «assuré avoir passé des examens médicaux chez le médecin de la prison, qui lui avait administré des tranquillisants et des sédatifs, mais que cela ne semble pas fonctionner». «Pour l’instant, il souffre de maux de ventre depuis mercredi dernier, en plus de la température élevée de son corps», enchaîne-t-il.

L’avocat précise également, toujours selon son communiqué, que Touafik Bouachrine «demande à ce qu’il soit présenté devant un médecin spécialiste et d’effectuer des examens médicaux rigoureux, d'autant plus qu’il a déjà effectué deux opérations chirurgicales».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com