Menu

Culture Publié

Maroc : «Art d’echo», un pont entre le street art et l’art contemporain

Temps de lecture: 1'
Affiche de la rencontre ART D'ECHO / Sbagha Bagha - EAC-L'BOULEVARD

L’association EAC-L’BOULVART organise, du 2 juillet au 25 août à la Villa des arts de Casablanca, l’exposition ART D’ECHO, pensées comme une «conversation entre Art Contemporain et Street Art». Il s’agit d’un concept multidisciplinaire introduit par l’initiative Sbagha Bagha, avec l’idée d’explorer l’architecture art déco casablancaise sous les couleurs du présent et du futur.

«Pour cette exposition, l’artiste espagnol Antonyo Marest a travaillé depuis novembre dernier sur le patrimoine architectural art déco de la ville blanche, tout comme il l’a fait auparavant en réalisant des expositions similaires dans des hauts lieux de l’art déco tels que Miami et San Francisco», indique un communiqué des organisateurs parvenu à Yabiladi. «Parce que le but premier de Sbagha bagha a toujours été de créer des rencontres entre les artistes nationaux et internationaux, nous profitons de cette exposition pour offrir l’opportunité à un artiste plasticien marocain Mehdi Zemouri de réaliser sa première exposition autour du même thème», ajoute la même source.

La rencontre sera commissionnée et documentée pour proposer des outils artistiques concrets, permettant de mettre en valeur ce patrimoine urbain. Dans ce sens, le choix de la Villa des arts pour le tenue de l’événement «est un clin d’œil évident au mariage entre l’élégance de l’art déco et l’ouverture vers des formes artistiques plus urbaines», en partenariat avec la Fondation ONA.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com