Menu

Environnement Publié

Le Maroc abritera la plus grande tour éolienne en Afrique grâce à l’Espagnol Nabrawind

Temps de lecture: 1'
Une éolienne construite par Nabrawind. / Ph. Twitter

Le groupe espapgnol Nabrawind Technologies a décroché la semaine dernière sa première commande commerciale  pour la construction d’une tour éolienne géante de 144 mètres de haut, au Maroc, la plus haute du continent africain.

Selon le média espagnol Energias-renovables, qui rapporte mardi l’information, la tour abritera une turbine de 3,6 MW et son installation commencera presque immédiatement. «Les fondations débuteront cet été, le reste de l’installation se déroulera à la fin de l’année et au début de 2020», précise-t-il.

L’autre aspect novateur de Nabralifit est sa base pilotée. Contrairement à la fondation gravitationnelle traditionnelle, qui nécessite 500 mètres cubes de béton et 60 tonnes d'acier pour une tour de ces caractéristiques, la fondation pilote de Nabralift à mettre en œuvre au Maroc utilisera seulement 80 m3 de béton et 10 tonnes d'acier, qui rendre cette option 60% moins cher, détaille-t-il.

A ce jour, la plus grande éolienne d’Afrique était située en Afrique du Sud, à une hauteur de 115 mètres et installée par Siemens Gamesa. La structure que Nabrawind installera au Maroc deviendra l’une des 10 plus hautes de la planète. Le record du monde actuel est détenu par une tour installée en Allemagne à 178 mètres, rappelle-t-on.

L’entreprise, basée à Navarre en Espagne et fondée en 2015, possède la troisième tour la plus haute du monde, installée à Eslava (Navarre) l’été dernier, avec une hauteur de 160 mètres. Elle négocie actuellement avec plusieurs des plus importantes entreprises du secteur pour l’installation de sa tour «Nabralift» dans de nouveaux projets éoliens répartis dans le monde entier.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate