Menu

Culture Publié

France : Le rap au service d’un festival de soutien aux migrants

Temps de lecture: 1'
Des artistes sur scène lors d'une manifestation culturelle du BAAM en 2017. / Ph. Mathias Casado Castro - BAAM

Le Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants (BAAM) organise un festival de soutien aux migrants le 7 septembre à Paris. Cet événement solidaire est parrainé par le rappeur français Nekfeu, aux côtés d’artistes invités tels que Youssoupha, L.E.J et Jain. Association d’aide aux migrants et réfugiés créée fin 2015, le BAAM propose un soutien administratif et juridique, des cours de français et un accompagnement des étrangers dans leur recherche d’emploi.

C’est dans ce même esprit de solidarité et de partage que cette rencontre se tiendra aux Docks de Paris, avec l’idée de «sensibiliser les spectateurs à la problématique de l’accueil des migrants en France». Avec une entrée à 15 euros, l’évènement est aussi voulu accessible à tous afin que l’argent n’entrave pas l’accès à la culture, selon les organisateurs, cités par L’Obs. Cette journée sera entièrement consacrée à l’échange «sur le thème de la migration avec des ateliers culturels, des débats, des expos d’artistes migrants, des concerts, des stand-up et surtout des rencontres et de l’amour», indique encore l’association.

Cette occasion n’est pas la première du genre où le rappeur Nekfeu montre son vif intérêt à la question migratoire. En effet, son dernier film «les Etoiles vagabondes» sorti en séance unique le 6 juin dernier met en image un échange entre lui et deux migrants dans la ville de Mytilène, à Lesbos (Grèce), d’où ses grands-parents sont originaires.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com