Menu

Média Publié

CAN 2019 : La télévision marocaine privée des droits de diffusion

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

Les négociations menées entre la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et le groupe BeINsports pour les droits de diffusion de matchs de la CAN 2019 n’ont pas abouti.

Selon Ariyadia et Le360, BeIN aurait exigé 12 millions de dollars pour une diffusion terrestre de 12 rencontres, soit 1 M$ par rencontre. Et «malgré plusieurs offres jugées raisonnables par une source interne à la SNRT, beIN Sports reste figé sur la somme exorbitante», poursuit-on de mêmes sources.

Les deux médias déplorent que le prix des droits du groupe qatari en Afrique sont de l’ordre de 250 000 dollars seulement par diffuseur. La somme conséquente et des conditions drastiques bloquent, pour l’instant, les négociations entre les deux entités. Il semble que le budget de la société marocaine publique ne permet pas à celle-ci d’acquérir les droits. 

Cependant, plusieurs télévisions africaine ont pu acquérir les droits de diffusion des 52 matches de la compétition, via l’Union africaine de radiodiffusion. Seuls les pays d’Afrique du Nord comme l’Algérie la Tunisie et le Maroc, doivent négocier directement avec le groupe qatari.   

L’Etablissement public de télévision, société qui gère les activités de la chaîne publique en Algérie, a annoncé vendredi qu’elle transmettrait 10 matches de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 après un accord commercial trouvé avec BeIN Sports, qui détient les droits dans la zone MENA.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com