Menu

Sport Publié

Un des témoins de l'affaire Kamal Chafni se rétracte

Temps de lecture: 1'
DR

L’affaire Kamel Chafni vient de connaitre un nouveau rebondissement. Le milieu de terrain franco-marocain qui évolue avec Auxerre, s’était dit victime d’injures racistes de la part de l’arbitre assistant du match qui a opposé, samedi dernier, l’AJA à Brest. Aujourd’hui, le Brestois Larsen Touré qui était prêt à témoigner en faveur de Chafni, se rétracte.

«Je me suis peut-être mal exprimé, mais je n’ai pas entendu directement des insultes. Ce sont des joueurs qui m’en ont parlé, et je fais confiance à Chafni. Je ne pourrai pas témoigner, car j’étais trop loin de l’incident pour entendre», a déclaré le joueur, cité par le Footmercato.net.

Pourtant, il y a à peine deux jours, le même joueur avait livré une autre version des faits. «C’est anormal qu’un arbitre insulte un joueur sur le terrain(…). Je n’ai pas tout entendu, mais il y a eu des insultes, ça, c’est sûr. Après, sûrement qu’il y a eu un mot raciste parce que je connais bien Chafni, c’est un joueur droit, il ne se plaint pas pour rien. On va discuter entre nous, moi et certains de l’équipe qui ont entendu, et on va témoigner».

Comme "l'affaire des quotas de la FFF"
Auteur : lmao
Date : le 21 décembre 2011 à 18h47
ça va être étouffé!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com