Menu

Politique Publié

Sahara : Syndicat et ONG nigérians pro-Polisario attaquent le Maroc devant Brahim Ghali

Temps de lecture: 1'
Le président nigérian Muhammadu Buhari recevant Brahim Ghali jeudi à Abuja. / Ph. DR

Le Congrès du travail du Nigéria (NLC) a appelé jeudi à «l'isolement du Maroc» sur le plan africain, l’occasion de «maintenir son occupation du Sahara occidental».

Cité par plusieurs médias nigérians à l’instar de Premium Times et le journal The Nation, Ayuba Wabba, président du CLN a déclaré dans un message lu lors d'une conférence de presse tenue à Abuja, devant le secrétaire général du Front Polisario, que son syndicat reste «pleinement conscient et impliqué» dans la cause du mouvement séparatiste.

«Tant que le Sahara occidental n'est pas libre, l'Afrique ne l'est pas et tous les Africains et les pays africains doivent être impliqués dans la lutte», a-t-il déclaré dans le message lu par Najeem Yasin, président du Syndicat national des travailleurs des transports routiers (NURTW).

Le Congrès du travail du Nigéria avait fourni auparavant des bureaux au secrétariat du «Mouvement nigérian pour la libération du Sahara occidental, dans le cadre de sa détermination et de son engagement dans les luttes de libération du peuple sahraoui», a-t-il rappelé. Ayuba Wabba rappelle aussi avoir «organisé une manifestation de masse devant l'ambassade du Maroc à Abuja.

«Nous devons tous renouveler notre revendication collective, à savoir que le Maroc soit isolé pas seulement en Afrique, mais dans le monde entier», conclut-il.

L’événement, intervenant à la fin de la visite de Brahim Ghali au Nigéria -un déplacement durant lequel il a rencontré le président nigérian Muhammadu Buhari-, a été marqué par la présence de plusieurs ONG nigérianes pro-Polisario, comme le «Mouvement nigérian pour la libération du Sahara occidental» (NMLWS) ou encore la «Jeunesse nigériane du Sahara occidental». D’ailleurs, le président de la première ONG est allé jusqu’à affirmer avoir «réussi à empêcher» le Maroc de rejoindre la CEDEAO.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com