Menu

Politique Publié

Le président du Sénat brésilien Davi Alcolumber évoque ses origines marocaines

Temps de lecture: 1'
Nasser Bourita a été reçu par le président du Sénat brésilien, Davi Alcolumber. / Ph. Twitter

Le président du Sénat brésilien, Davi Alcolumber, a déclaré jeudi, lors de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, qui effectue une tournée en Amérique latine, qu'il a des origines marocaines.

«Lors de la réunion, j'ai informé le ministre que mes arrière-grands-parents maternels, Alberto et Sara Alcolumbre, avaient quitté Tanger au Maroc il y a 110 ans pour le Brésil», a-t-il écrit sur son compte officiel Twitter, affirmant avoir transmis au ministre l’expression de son «respect pour le peuple marocain».

Cet homme politique brésilien âgé de 41 ans, le premier législateur juif à occuper la présidence du Sénat fédéral, est en effet d'origine marocaine. En février 2019, après sa prise de fonctions, les médias brésiliens avaient fait référence à ses origines familiales.

Le 7 février, le journal Gazeta do Povo a indiqué qu'Alcolumber est un «Juif séfarade originaire de l'Espagne et du Portugal», ajoutant qu'après l'expulsion de sa famille de la péninsule ibérique au XVe siècle, ses «ancêtres s’étaient établis au Maroc» .

Sa famille avait, de nouveau, émigré du Maroc au nord du Brésil par «deux vagues, en 1905 puis dans les années 1930», rappelle le même journal.

Alcolumber est sénateur de l'Etat d'Amapa depuis 2015 et a été membre du Congrès de 2003 à 2015.

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita est actuellement en visite officielle au Brésil. À Brasilia, le ministre a rencontré un certain nombre de responsables brésiliens, dont son homologue Ernesto Araujo.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com