Menu

Environnement Publié

Safi : Plusieurs centaines d'arbres d’eucalyptus arrachés du périmètre urbain ?

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / Ph. DR

La ville de Safi a été le théâtre d’une catastrophe écologique, avec la validation par son conseil d’un marché permettant de vendre 442 arbres d’eucalyptus. Ces derniers auraient été arrachés du périmètre urbain, rapporte le journal Al Akhbar.

Evoquant une «vente aux enchères des arbres mythiques de Safi», le quotidien précise que ces 442 arbres ont été «déracinés le long de la route menant à Dar Si Aissa au centre-est de la ville». 

«Pour le journal, le scandale ne réside pas seulement dans le fait que les dirigeants de la ville aient autorisé une telle action, il réside également dans la mise de départ pour décrocher le marché. La vente aux enchères, qui a eu lieu le 7 mars dernier, a démarré à 200 000 DH assure Al Akhbar», rapporte jeudi Le 360 qui relaye l’information. 

Le conseil de la ville aurait également mis en vente des restes de bois brut d’eucalyptus avec une mise de départ ne dépassant pas les 40 000 DH. Pour le média, «chaque arbre arraché a été vendu à 450 DH alors qu’il pèse entre 5 et 10 tonnes. Or, le bois d’eucalyptus est vendu sur le marché, au bas mot, à 1 000 DH la tonne».

Le média, qui dénonce une catastrophe écologique pour la ville, rappelle qu’il faut «20 ans pour qu’un arbre d’Eucalyptus atteigne l’âge de maturité». 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate