Menu

Politique Publié

Maroc : Abdellah Boussouf décide de porter plainte contre El Mundo pour fausses accusations

Temps de lecture: 1'
Abdellah Boussouf, secrétaire général du CCME / Ph. DR.

Le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Abdellah Boussouf, envisage de poursuivre en Espagne le journal El Mundo qui l’a accusé, dimanche, de détournement. Dans des déclarations données à Yabiladi, le responsable exprime son intention d’intenter deux procès, l’un en son nom et l’autre au nom du CCME, après que le média espagnol l’a mis en cause dans une enquête sur des malversations que Boussouf aurait commises.

Quelques jours avant, El Mundo avait publié une enquête intitulée «La couverture féministe de l’espionnage marocain en Espagne», plaçant notamment la Direction générale des études et de la documentation (DGED) aux cœur d’un scandale financier. En effet, l’article indique que des responsables marocains auraient transféré de l’argent public sur leurs comptes bancaires personnels, en créant des sociétés écrans. Selon la même source, le tribunal d’Igualada (province de Barcelone) s’intéresse justement à des fonds de la DGED qui auraient été transférés aux comptes des épouses de responsables marocains, dont Abdellah Boussouf.

«Dès que les procédures administratives seront terminées, nous déposerons une plainte la semaine prochaine», a déclaré l’intéressé à Yabiladi, indiquant que celle-ci portera sur la «publication de fausses accusations graves et sans preuve». «Le journal nous a décrits comme une mafia liée à l’espionnage et à des organes de renseignement secret, elle doit apporter la preuve de notre lien avec eux», souligne le concerné. «En plus de mes responsabilités, je suis engagé dans l’associatif depuis plus de 30 ans au sein des Marocains du monde avec une grande conviction. Aujourd’hui, on a porté atteinte à notre réputation et la justice devra dire le dernier mot», conclut-il.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com