Menu

Politique Publié

Le Conseil musulman de Grande-Bretagne condamne l’islamophobie du Parti conservateur

Temps de lecture: 1'
Theresa May, cheffe du Parti conservateur entre 2016 et 2019. / Ph. PA Images

La principale organisation musulmane britannique a condamné le Parti conservateur pour ses «échecs fondamentaux» dans la lutte contre l’islamophobie dans ses rangs, indique The Independent.

Le porte-parole du Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) a déclaré avoir documenté «des centaines de cas» démontrant l’ampleur de l’islamophobie au sein de la formation politique. Des propos qui interviennent après que le MCB a soumis plus de 20 pages rassemblant des preuves à la Commission pour l’égalité et les droits de l’homme, exhortant les enquêteurs à ouvrir une enquête officielle sur les accusations portées au sein du parti.

«Nous avons été témoins d’échecs sans équivoque – en particulier du Parti conservateur sur la question de l’islamophobie. Il ne s’agit pas seulement de petits échecs, mais d’échecs fondamentaux», a déclaré mardi Miqdaad Versi, s’adressant à la commission.

Lors d’une enquête du Comité restreint des affaires intérieures à Westminster sur la définition de l’islamophobie, Miqdaad Versi a également fait part de sa frustration face à l’inaction des responsables politiques et à ce qu’il a qualifié d’«échecs sans équivoque».

Des critiques ont aussi été formulées à l’égard de Boris Johnson, l’ancien ministre des Affaires étrangères, qui brigue actuellement la direction du Parti conservateur, après que ce dernier eut comparé les femmes portant le niqab à des «boîtes aux lettres» dans une tribune publiée l’année dernière dans le Telegraph.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com