Menu

Société Publié

Le Maroc dégringole dans le Global Peace Index

Le royaume se classe à la 90e place du rapport de l’Institut pour l’économie et la paix, alors qu’il était classé 71e dans l’édition précédente. La région MENA est également décrite comme la moins pacifique au monde.

Temps de lecture: 2'
Photo d'illustration. / DR

L’Institut pour l’économie et la paix (IEP) a publié la treizième édition du Global Peace Index (GPI 2019), qui classe 163 Etats et territoires indépendants en fonction de leur niveau de paix. Le rapport élaboré par ce think tank basé à Sydney couvre ainsi 99,7% de la population mondiale. Il se base sur 23 indicateurs qualitatifs et quantitatifs et mesure l’état de la paix à travers trois thématiques : le niveau de la sécurité et de la sûreté de la société, l’étendue des conflits nationaux et internationaux en cours, et le degré de militarisation.

Le Maroc se classe à la 90e place avec un score de 2 070, derrière le Cambodge et devant Cuba, alors qu’il était classé 71e dans l’édition 2018 du GPI. Il obtient un score de 1 900 pour l’étendue des conflits nationaux et internationaux en cours, contre 2 339 pour la sécurité et la sûreté de la société et 1 837 pour le degré de militarisation. D’après le GPI 2019, le coût économique direct et indirect représente également 5% du PIB marocain.

La région MENA demeure la moins pacifique au monde

A l’échelle de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), le royaume est classé septième. Le classement régional est dominé par le Qatar (31e au niveau mondial), suivi du Koweit (43) et des Emirats arabes unis (53). Oman (69), la Jordanie (77) et la Tunisie (82) occupent respectivement la quatrième, cinquième et sixième place. L’Algérie (111) recueille la 8e place, suivie de Bahreïn (124), l’Arabie saoudite (129), l’Egypte (136), l’Iran (139), la Palestine (142), Israël (146), le Liban (147), le Soudan (151), la Libye (156), l’Irak (159), le Yémen (160) et la Syrie (162).

Le rapport note que la région nord-africaine et moyen-orientale est la plus conflictuelle au monde : «La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord demeure la moins pacifique au monde. Elle abrite quatre des dix Etats les moins pacifiques, et aucun pays de la région ne se situe parmi les 30 premières places du classement général», le Qatar ne recueillant que la 31e.

Parallèlement, les auteurs du GPI 2019 notent toutefois que «la plus forte augmentation de la pacification a été observée dans la région de la Russie et de l’Eurasie, suivie par le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Dans ces deux régions, le nombre de morts dus à des conflits a diminué en raison de la désescalade de la violence en Ukraine et en Syrie. La baisse du nombre de morts liées à des conflits s’est reflétée par une baisse du nombre de morts dues au terrorisme».

Globalement, le GPI 2019 est dominé par l’Islande, la Nouvelle-Zélande, le Portugal, l’Autriche et le Danemark. Les cinq dernières places sont en revanche occupées par l’Irak, le Yémen, le Soudan du Sud, la Syrie et l’Afghanistan.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com