Menu

Politique Publié

Italie : Salvini veut en découdre avec le sauvetage des migrants en mer par les ONG

Temps de lecture: 1'
Le navire Sea Watch 3 portant secours aux migrants en Méditerranée. / Ph. Sea Watch International

Nouveau tour de vis sécuritaire de Matteo Salvini en Italie. Le ministre de l’Intérieur et numéro 2 du gouvernement issu de l’alliance entre la Ligue et le Mouvement 5 étoiles, est en effet décidé à renforcer les barrages aux bateaux humanitaires de sauvetage des migrants en mer. Ce mercredi, un décret-loi de 18 articles a été adopté dans ce sens en Conseil des ministres. Il prévoit, entre autres, «une amende de 10 000 à 50 000 euros contre le commandant, le propriétaire et l’armateur» d’un navire qui entrerait sans autorisation dans les eaux italiennes. En cas de récidive, le bateau peut être confisqué en vertu du texte, a expliqué le chef de la Ligue lors d’un point de presse.

Sans citer les ONG portant secours aux migrants en mer, ce dernier les vise directement, notamment See Watch qui a organisé des actions similaires. De plus, le procès d’une sauveteuse en mer, l’Allemande Pia Klemp, est en cours en Italie pour les mêmes raisons, explique l’AFP. Avant même l’adoption de ce texte, un traitement similaire à ce que prévoit ce dernier lui a été consacré, son navire ayant été confisqué par les autorités italiennes après ses traversées maritimes qui ont permis de sauver des migrants d’une noyade certaine.

Par ailleurs, le texte punit le port de casques ainsi que toutes «méthodes pour se rendre méconnaissable lors des manifestations» de deux à trois ans de prison et d’une amende de 2 000 à 6 000 euros. Aussi l’utilisation de battes de baseball, bâtons ou feux d’artifice contre les forces de l’ordre est passible de quatre ans. Le décret doit encore être adopté par le Parlement, mais l’alliance gouvernementale bénéficierait d’ores et déjà d’une majorité confortable lui permettant d’élargir le dispositif sécuritaire sur le sauvetage en mer par les ONG, ainsi que sur les actions associatives de défense des migrants.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com