Menu

Transports Publié

Maroc : Le Rif devient Morocco Sun et reprend du service

Temps de lecture: 1'
Le ferry Le Rif a été baptisé Morocco Sun. / Ph. DR

Après avoir été longuement immobilisé dans le port italien de Gênes, où son équipage s’est retrouvé dans une situation extrêmement précaire, le ferry marocain Le Rif va reprendre du service.

Selon le média Mer et Marine, le bateau serait opérationnel sur la ligne Algésiras-Tanger de la compagnie Africa Morocco Link (AML), sous l'appellation Morocco Star. «Dans le cadre de l’opération Paso del Estrecho (Marhaba, ndlr) 2019 qui débute ce mois-ci, AML va remettre en service Le Rif sous le nom de Morocco Sun et aligner une seconde unité supplémentaire sur la ligne, en l’occurrence le ferry égyptien Amman», précise le média.

Construit par les chantiers irlandais Harland & Wolff de Belfast, Le Rif est entré en service en 1980. Appelé «Galloway Princess» puis «Stena Galloway» en 1991, il a été vendu en 2002 à la société marocaine International Maritime Transport. «Long de 129 mètres pour une largeur de 21 mètres, ce navire de 12 175 GT de jauge peut accueillir près de 1 000 passagers et 144 voitures», note le média. Le Rif appartenait à la société marocaine Detroit World Logistic Maritime (DWLM), qu’elle a racheté à la compagnie IMTC.

En février, sept marins marocains du ferry immobilisé depuis plusieurs mois dans le port italien de Gênes avaient lancé un appel de détresse. Bloqués à bord pour des raisons de sécurité notamment, les sept marins avaient affirmé ne pas avoir reçu de salaire depuis des mois et survivaient «grâce à la solidarité des autres marins qui travaillent dans les cales sèches du port italien», avaient rapporté les médias français Mer et Marine et italien The Medi Telegraph.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com