Menu

Culture Publié

Les deux maâlems Majid Bekkas et Hassan Hakmoun monteront sur la scène du Festival Gnaoua

Temps de lecture: 1'
L'affiche des deux représentations des maâlems Majid Bekkas et Hassan Hakmoun. / DR

Deux maâlems à la carrière internationale prendront part aux festivités de la 22e édition du Festival Gnaoua Musiques du monde, Majid Bekkas et Hassan Hakmoun, indiquent les organisateurs dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

Vendredi 21 juin, Majid Bekkas se produira sur la scène Moulay Hassan pour présenter le projet Afro Gnaoua Jazz Ensemble, «fruit d’une longue collaboration musicale et humaine, avec notamment l’ambassadeur du balafon africain, le malien Aly Keita», souligne la même source.

Le même soir, la scène Moulay Hassan offira au public une représentation unique, conçue pour le festival, par Hassan Hakmoun. Le maâlem de Brooklyn réunira musiciens et danseurs de renom pour présenter le projet The Universal Force, «qui mixe énergie contemporaine de New-York et rythmes ancestraux de la tagnaouite». 

Hassan Hakmoun sera entouré de Justin Purtill à la guitare, Leonardo Genovese aux claviers, Matthew Kilmer aux percussions, Dean Johnston à la batterie, Brahim Fribgane au oud et Chikako Iwahori au chant, percussions, claquettes et danse. «Figure emblématique de la tagnaouite moderne, Hassan Hakmoun est natif de Marrakech. Il s’est envolé pour New York afin de donner une nouvelle dimension à son art, à sa musique en intégrant le Lincoln Center à New York City», soulignent également les organisateurs.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com