Menu

Société Publié

France : Le surveillant d’un établissement scolaire mis à pied après des propos islamophobes

Temps de lecture: 1'
A Toulouse, les élèves d'une école élémentaire lors de la récréation. / Ph. Fred Scheiber – 20 minutes

Le surveillant d’un établissement scolaire catholique a été mis à pied après avoir diffusé sur Facebook des propos racistes, indique le journal La Croix.

Intrigué par ce nouveau surveillant de l’établissement Jeanne d’Arc de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), les élèves sont allés voir sa page Facebook et y ont découvert des propos racistes, écrits sur son compte personnel. Le surveillant appelait notamment à «foutre le feu aux mosquées pour rendre service à tout le monde».

Convoqué vendredi 31 mai par le chef de cet établissement accueillant des élèves de la maternelle jusqu’au collège, «le surveillant a été mis à pied à titre conservatoire ce lundi 3 juin», a fait savoir Jérémie Gillis, directeur du collège. «Il était en CDD, on va faire en sorte qu’il ne soit plus au contact des élèves», a-t-il poursuivi. Il parle de lui comme «un surveillant expérimenté, sur qui nous n’avions pas de suspicion».

«Nous avons des élèves de toutes origines religieuses. Certains ont mal vécu ces mots injustes et se sont sentis attaqués», a également déclaré Jérémie Gillis. «Nous souhaitons un apaisement des humeurs face à cet événement qui pourrait diviser nos élèves», a-t-il assuré, avant de poursuivre : «la direction a reçu un soutien de nombreuses familles catholiques et musulmanes».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com