Menu

Politique Publié

Belgique : Un membre du Vlaams Belang fustige trois partis ayant salué la fin du ramadan auprès des musulmans

Temps de lecture: 1'
Filip Dewinter, membre du Vlaams Belang. / Ph. Agence Belga

Le Vlaams Belang, parti politique prônant le nationalisme flamand, a suscité la polémique avec des déclarations sur l’islam. Filip Dewinter, membre du parti, a accusé les trois partis politiques (SPA, le CD&V et l’Open VLD) ayant souhaité mardi une joyeuse fête aux musulmans à l’occasion de la fin du ramadan, de «collaborer avec l’islam» tandis que son parti «est en résistance», indique la RTBF.

Des propos qui ne surprennent pas Dave Sinardet, politologue de l’Université d’Anvers. «Ce style ne cadre pas avec l’image que souhaite donner Tom Van Grieken à son parti. Mais il existe une sorte d’accord tacite entre les deux hommes forts de l’extrême droite à Anvers. Chacun, dans son style, séduit une frange différente de l’électorat radical flamand».

«Ces déclarations sont également à contre-courant du "nationalisme inclusif" que défend la N-VA. Une notion complexe et non dénuée d’ambiguïté, mais dans laquelle ne figure pas le rejet en bloc d’une religion», précise la RTBF.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com