Menu

Culture Publié

Paris : La jeune marocaine Nour Ayadi remporte le Prix Cortot 2019

Temps de lecture: 1'
Nour Ayadi, pianiste lauréate du Prix Cortot 2019 / Ph. Twitter

La marocaine Nour Ayadi vient de remporter à Paris le Prix Cortot 2019 à l'issue du Concours du Diplôme Supérieur de concertiste à l'Ecole normale de Musique Alfred Cortot.

Le prestigieux Prix Cortot 2019 s'est déroulé les 16 et 17 mai à Paris. Cette année, Nour marque les esprits en étant la première Prix Cortot féminine depuis la création de ce concours. Nour est également la première et unique marocaine à avoir décroché le Grand Prix du Concours international de Piano du Maroc Princesse Lalla Meryem, en 2016.

Nour a commencé ses études de piano à l'âge de 6 ans à Casablanca avec Nicole Salmon. A 16 ans, elle s’installe à Paris pour poursuivre ses études musicales à l’Ecole normale de Musique et au Conservatoire national de Musique de Paris.

Elle est lauréate de plusieurs prix dans des concours internationaux. Elle obtient le Premier Prix au Concours des Virtuoses du coeur à Paris en 2019, mais aussi le Grand Prix au concours Flame à Paris, le Premier Prix au Concours international de Musique Classique de Bakou, le 2ème Prix au Alion Piano Competition en Estonie ou encore le Premier Prix au Concours national de Musique du Maroc, entre autres.

Interprète d’une grande intégrité et d’une grande puissance communicative, Nour cherche à se perfectionner auprès de musiciens aussi admirés que Jean-Efflam Bavouzet, Cédric Pescia ou Michel Béroff.

Grâce à son prix, Nour, qui poursuit ses études à Sciences Po Paris, se produira dès le mois de juin dans divers festivals en France (festival Chopin Nohant, les Nuits du Piano, Festival de piano d’Orléans, Monaco…) et aura l’occasion d’enregistrer son premier disque. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com