Menu

Politique Publié

Crise au PAM : Benchamach suspend le président du groupe des parlementaires conseillers

Temps de lecture: 1'
Hakim Benchamach, secrétaire général du PAM. / DR

De nouvelles sanctions ont été prises par le secrétaire général du PAM contre ses opposants. Hier, Hakim Benchamach a décidé, «après consultation» avec des parlementaires conseillers du parti, «de suspendre Aziz Benazzouz de la présidence du groupe» à la Chambre des conseillers, indique un communiqué du Tracteur. Le n°1 du PAM a également ordonné à la commission de discipline de se saisir du dossier.

Cela fait plusieurs semaines que le torchon brûle entre les deux Rifains. Le secrétaire général a riposté au ralliement de son ancien «ami» aux rangs de l’opposition en exigeant de lui de remettre dans la caisse du parti les cotisations financières mensuelles des membres du groupe.

Une somme, estimée à plus de 2 millions de dirhams, que Benazzouz collectait chaque mois en sa qualité de président du groupe.

Ce nouvel épisode s’ajoute à la série d’expulsions prises par Benchamach pour faire taire les voix contestant son autorité. Hier soir à Rabat, l’opposition à sa direction au sein du Tracteur a organisé un point de presse. On y a appris que ce feuilleton est appelé à connaître d’autres rebondissements dans les semaines à venir.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate