Menu

Article  

Allô Doc #23 : L’acné, causes, traitements et prévention

Tout au long du mois de Ramadan, Yabiladi vous propose des conseils santé au quotidien. Pour ce vingt-troisième capsule de notre série «Allô Doc», nous aborderons avec docteur Abir Alafifi les causes, les traitements et la prévention de l’acné. 

Publié
Abir Alafifi, docteur spécialiste en médecine esthétique. / Ph. Mohamed El Majdouby - Yabiladi
Temps de lecture: 2'

L’acné se manifeste chez les jeunes mais également chez les moins jeunes. Abir Alafifi, spécialiste en médecine esthétique explique le processus conduisant à l’apparition de ces boutons rouges. 

«Les glandes sébacées secrètent du sébum, une graisse qui permet d’empêcher la déshydratation de notre épiderme. Si ces glandes produisent plus qu’il ne faut de sébum, cette graisse est stockée et emmagasinée sous la peau, ce qui provoque la fermeture des pores et fait apparaitre ce qu’on appelle communément les points noirs, qui n’est en réalité que du sébum qui s’est oxydé avec l’air», explique-t-elle.

Mais le stockage n’est pas le seul responsable de l’apparition de l’acné. En effet, la praticienne explique que sous la peau, une autre bactérie appelée Propionibacterium acnes, apparait et infecte les follicules, après quoi font irruption des boutons rouges.

Il est à noter que l’acné n’apparait pas uniquement chez l’adolescent. D’autres catégories peuvent être touchées, notamment les femmes trentenaires qui souffrent d’un dérèglement hormonal, poursuit docteur Alafifi.

Traitements et prévention

Pour le traitement, déterminer quel type d’acné est essentiel pour l’éradiquer. La docteure distingue trois familles : une acné rétentionnelle, une acné inflammatoire et l’acné conglobata. Le diagnostic ne peut être effectué que par un spécialiste en mesure d'identifier quel type d’acné et quel traitement est le plus approprié, ajoute-t-elle.

A cet effet, plusieurs traitements existent, des crèmes aux antibiotiques. Mais «la science a fait de grandes avancées permettant de traiter l'acné grâce au laser, au pealing ou encore le micro deadling avec la lumière led», poursuit la praticienne.  

Pour les gestes du quotidien, Docteur Al Afifi recommande de se protéger des rayons U.V du soleil, en appliquant tout au long de l’année, une crème solaire. Elle démystifie aussi l’idée reçue selon laquelle l’alimentation provoque l’acné.

«On dit souvent que alimentation conduit à l’apparition de l’acné, mais cela est faux. Notre régime alimentaire aide en quelque sorte cette bactérie à être plus active et à se reproduire pour infecter les follicules.»

Abir Alafifi, spécialiste en médecine esthétique 

Notre médecin recommande aussi d'éviter certains produits, notamment ceux à haut index glycémique, comme les sucreries, les fritures et les boissons gazeuses. Par ailleurs, elle conseille également d’éviter les produits cosmétiques qui ont tendance à fermer les pores, et privilégier les produits non comédogènes qui permettent d’éviter le stockage de ces graisses.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com