Menu

Faits divers Publié

Londres : L'homme soupçonné d'avoir tiré avec une arme devant une mosquée arrêté

Temps de lecture: 1'
Des fidèles devant la mosquée Seven Kings à Ilford, ville située dans la banlieue de Londres. / Ph. Abu Chowdhury - Mirror

La police britannique a arrêté un suspect après qu’un tir d’arme à feu a été entendu devant la mosquée Seven Kings à Ilford, ville située dans la banlieue de Londres, lors de la prière du ramadan jeudi 9 mai dernier.

Selon la BBC, le suspect est un homme âgé de 28 ans qui avait été «arrêté plus tôt parce qu'il était soupçonné de posséder une arme à feu dans l'intention de semer la peur ou la violence, avec l'intention de la ravitailler et d'avoir agressé un policier».

Le 9 mai, des témoins oculaires avaient détaillé à la police de Londres les circonstances de l’incident avec un homme masqué à la mosquée Seven Kings. Les rapports suggèrent pendant que les fidèles musulmans faisaient leurs prières du soir, un homme «masqué» était entré dans la mosquée. Les fidèles avaient réussi à le faire sortir avant d’entendre un coup de feu venant de l'extérieur, ayant semé la panique, bien qu’aucun blessé ou dégât n’aient été enregistrés.

Pour rappel, certains lieux de culte à travers le monde ont adopté des mesures de sécurité renforcées pour éviter les attaques liées au terrorisme, surtout durant le mois de Ramadan.

Plusieurs ont été pris pour cibles par des hommes armés au cours des deux derniers mois. En mars, à Christchurch (Nouvelle-Zélande), un terroriste australien avait ouvert le feu sur deux mosquées, faisant 51 morts. Plusieurs églises au Sri Lanka ont été ensuite visées par des attentats terroristes le dimanche de Pâques.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com